Page d'accueil > Actualités

Actualités

Visite d’un partenaire du Sud : la gestion de l’eau au Cambodge mise à l’honneur

[04-04-2017]

Il pleut en moyenne 200 jours par an en Belgique. Mais parler d’eau, cela ne se résume pas à commenter le temps qu’il fait !

Du 17 au 30 avril prochain, dans le cadre d’un cycle de conférences sur la gestion communautaire et durable de la ressource « eau », nous aurons la chance d’accueillir Mr. Sophak Seng, directeur de l’Irrigation Service Center (ISC), partenaire d’ADG au Cambodge.

Durant son séjour en Belgique, Mr. Seng participera à différentes activités dont des « cours métis »[1]. Selon le cadre dans lequel son intervention s’inscrira, Mr. Seng nous présentera la gestion de l’eau, le développement des systèmes d’irrigations durables, la commercialisation du riz, l’agriculture familiale et paysanne, les Paddy Selling Groups (accès collectif aux marchés), les systèmes de coopératives paysannes, et/ou le plaidoyer auprès des autorités politiques locales, régionales et nationales.

Parallèlement aux cours métis, un ciné-débat sur la gestion de l’eau aura lieu le 18 avril, dans lequel Mr. Seng interviendra. Le film diffusé sera Happy Rain et présente comment au Bengladesh les paysan-ne-s, appuyé-e-s par une ONG, profitent des eaux qui inondent les terres pour développer une activité lucrative alors qu’ils ne savent plus produire durant les mois de mousson. Mr. Seng interviendra ensuite pour parler de la gestion de l’eau au Cambodge.

L’Irrigation Service Center (ISC)

Mr. Sophak Seng est le directeur depuis 2012 de l’Irrigation Service Center (ISC), une ONG locale partenaire des actions d’ADGau Cambodge.

Au Cambodge, l’eau est abondante pendant la saison des pluies. Si l’eau peut être bénéfique pour les activités agricoles, sa surabondance peut endommager les cultures et impacter négativement les conditions de vies des familles paysannes. Les inondations provoquent la destruction des villages, la prolifération de nombreuses maladies hydriques.

Et qui dit pluies abondantes ne dit pas forcément accès à l’eau potable… D’autre part, durant la saison sèche, l’accès à l’eau devient un défi tant pour l’hydratation des Hommes et du bétail que pour les cultures.

La gestion communautaire et durable de l’eau est donc un défi fondamental au Cambodge. Dans ce cadre, l’ISC s’attache à mettre en place des systèmes d’irrigations durables afin d’appuyer les agriculteurs et agricultrices dans leur efforts pour avoir accès à l’eau. L’ISC promeut et accompagne le développement de systèmes d’irrigation durables en collaboration avec des organisations et comités paysans au Cambodge.

Par le biais de ces comités d’usagers, l’ISC intervient dans 8 provinces et 206 villages du Cambodge. Leur mission est double : développer des systèmes d’irrigation de qualité adaptés aux besoins des paysan-ne-s et promouvoir la gestion durable et communautaire de l’eau.

Pourquoi inviter un partenaire du Sud ?

Chaque année, ADG invite un de ses partenaires du Sud à venir témoigner de son expérience et de son expertise. Écouter les voix du Sud nous permet d’avoir un autre regard sur les réalités que nous vivons au quotidien et sur les réalités vécues au Sud. Nous pensons qu’il est primordial d’écouter, d’apprendre et d’échanger avec tous les acteurs et actrices engagé-e-s dans le développement durable aux quatre coins du monde.

Mr. Seng dispose d’une expertise dans les domaines du développement, de l’économie rurale cambodgienne et des systèmes de coopératives paysannes. Lors de sa visite, il pourra donc partager son expérience autours des thématiques citée ci-dessus.

Plus d’informations sur l’Irrigation Service Center : http://isc.org.kh/

Pour rencontrer Mr. Sophak Seng lors de la soirée ciné-débat: Facebook Event.

___________________________________

[1] Un cours métis est une séance de cours, aux heures et lieux habituels, à l’occasion de laquelle le titulaire du cours invite un intervenant (professeur, doctorant, professionnel de la coopération) originaire d’un pays du Sud.