Page d'accueil > Actualités

Actualités

Fonds Solidaire de Développement Local

[04-04-2014]

Un outil pour l'autonomie des communautés villageoises

Le Fonds Solidaire de Développement Local (FSDL) est un budget mis à la disposition des communautés villageoises pour financer des actions de développement de leur choix. Créé avec le soutien financier de la DGD, le FSDL vient de recevoir le renfort de la Province de Namur.

Une bonne idée venue de Diossong

Le déclic est venu d'APIL, partenaire d'ADG, en 2012 : soucieuse d'optimiser l'impact de son action dans la Communauté Rurale de Diossong, APIL a proposé, en concertation avec les acteurs locaux, de demander aux bénéficiaires de reverser dans une caisse inter-villageoise une partie des recettes obtenues grâce à l'aide du projet. La caisse ainsi constituée était utilisée pour financer d'autres appuis aux familles paysannes : le FSDL était né !

Depuis 2014, ADG et les partenaires mettent en place le même dispositif dans les 3 zones d'intervention du programme Soutenons les familles paysannes pour plus de souveraineté alimentaire.

Un fonds géré par les communautés… pour les communautés

Le FSDL est un budget géré directement par un comité inter-villageois. Il est destiné à financer des actions de développement proposées par les villages, par les groupements de producteurs ou par les familles paysannes.

Les activités financées sont issues d'une concertation locale, à la suite d'un travail d'identification mené par les partenaires dans les villages et dans les familles paysannes. Les méthodes retenues pour cette identification privilégient la participation de tous et la recherche d'un consensus sur des actions souhaitées par le plus grand nombre.

Pour quels types d'actions ?

Le Fonds Solidaire de Développement Local contribuent au financement d'activités portant sur

  • le renforcement de la production agricole (matériel, semences…) ;
  • la transformation et la valorisation des productions (équipements collectifs de type moulin, ensacheuse…) ;
  • la génération de revenus ;
  • l'amélioration des méthodes de production : formation, recherche-action…

Un fonds rotatif pour pérenniser le dispositif

Les bénéficiaires (individuels ou collectifs) des subsides seront encouragés à approvisionner le Fonds, en fonction des retours financiers liés à leur projet individuels ou collectifs.

Pour renforcer les FSDL, les partenaires du projet rechercheront des collaborations supplémentaires avec des organisations de micro-finance, susceptibles de fournir des fonds supplémentaires sous forme de micro-crédits, pour financer les projets à vocation économique.

Soutiens financiers

Créé dans le cadre du programme triennal Soutenons les familles paysannes pour plus de souveraineté alimentaire, avec une dotation de départ de 27 000 € en 2014, le FSDL vient d'être crédité par la Province de Namur d'un soutien complémentaire de 6 500 €.