Page d'accueil > Actualités

Actualités

Marcel Mazoyer : président d'honneur d'ADG

[13-07-2015]

Remise des insignes de Docteur honoris causa à Marcel Mazoyer par le recteur de l’ULg le 24 mars 2012

Article rédigé par Guy Mergeai, administrateur d'ADG.

Avant de vouloir célébrer le grand scientifique et l’admirable pédagogue, c’est d’abord le militant de la lutte contre la faim dans le monde que l’assemblée générale des membres d’ADG a voulu saluer en octroyant à Marcel Mazoyer le titre de président d’honneur.

La faim tue tous les ans plus de 10 millions d’êtres humains, surtout des enfants, et près d’un milliard d’hommes souffrent actuellement de sous-alimentation. C’est pour mettre fin à ce scandale que Marcel Mazoyer se mobilise sans compter depuis de nombreuses années.

Les recherches qu’il a menées dans plus de trente pays concernant l’économie agricole, le développement des systèmes agraires, les programmes et politiques de développement agricole et rural, lui ont permis d’acquérir une connaissance fine des mécanismes qui expliquent la prévalence de la faim dans le monde et de proposer des solutions pertinentes à cette plaie.

Il est l’auteur de nombreux ouvrages et articles qui constituent des références incontournables pour comprendre les agricultures du monde et mieux nourrir l’humanité. Parmi ceux-ci « La Fracture agricole et alimentaire mondiale. Nourrir l’humanité aujourd’hui et demain » qu’il a rédigé avec Laurence Roudart est particulièrement éclairant.

 

En tant que titulaire de la chaire d’Agriculture comparée à l’Institut agronomique de Paris-Grignon, aujourd’hui Agro-Paris-Tech, il a formé vingt-sept générations d’agronomes ; et il continue à former les étudiants du Master en développement agricole durable organisé par l’Université de Paris XI. 

Son engagement dans la lutte pour la souveraineté alimentaire des pays du Sud l’a conduit à assumer la présidence du comité des programmes de l’organisation des nations unies pour l’agriculture et l’alimentation (FAO) et à réaliser de multiples missions au service d’organisations paysannes, de gouvernements, de la banque mondiale, de l’OCDE et de la commission européenne.

Conscient que la disparition de la faim et de la malnutrition est liée à une meilleure information et à un changement des mentalités à tous les niveaux de la société, il donne régulièrement des conférences sur cette problématique et il appuie aux côtés d’autres acteurs majeurs tel Olivier De Schutter, le dernier rapporteur spécial des Nations Unies pour le droit à l’alimentation, des initiatives visant à sensibiliser à la fois le grand public et les décideurs politiques.

Il soutient également différentes associations qui militent dans ce domaine. ADG fait partie de celles-ci. De 2009 à 2012, Marcel Mazoyer a été membre du conseil d’administration de notre association et nous a aidé par ses conseils avisés et les relations qu’il entretient avec des dirigeants et des experts impliqués dans des organisations nationales et internationales dans la réalisation de nos activités. Il a fait une intervention d’une très grande qualité lors du colloque intitulé « La Souveraineté alimentaire : quelles priorités pour les acteurs du développement » organisé fin 2011 pour célébrer les 25 ans d’existence d’ADG.

Il intervient aussi chaque année comme formateur dans le stage méthodologique en appui à l’innovation en agriculture familiale organisé par l’université de Liège en collaboration avec notre  ONG.

 Compte tenu des liens étroits qui se sont établis avec lui et du partage de notre vision et de nos valeurs, Marcel Mazoyer a accepté sans réserve notre proposition de devenir président d’honneur d’ADG.