Page d'accueil > Formations > Principes pédagogiques

Principes pédagogiques

ADG prône les principes de la pédagogie active. Nous adaptons les programmes et contenus aux réalités, niveaux et besoins des participant(e)s. Les formations sont précédées d’une phase d’échange/diagnostic pour cerner précisément les objectifs pédagogiques et être en capacité de présenter un contenu en totale adéquation avec ceux-ci.

Nos formations sont théoriques et pratiques.

Les parties théoriques reposent sur des processus progressifs, illustrés et itératifs:

  • les thématiques abordées sont illustrées par des études de cas et exemples, dans la mesure du possible liés aux réalités professionnelles des participant(e)s;
  • de nombreux débats sont réalisés autour des outils et de leur adaptation aux conditions réelles. Ils valorisent les acquis et expériences des participant(e)s;
  • des fiches pratiques facilitent la transposition des acquis dans la sphère professionnelle des participant(e)s;
  • chaque thématique fait l’objet d’une synthèse, construite collectivement.

Les parties pratiques renforcent et contextualisent les parties théoriques:

  • exercices et applications pratiques des outils, à partir de situations réelles rencontrées par les participant(e)s et si possible, réalisées en conditions réelles;
  • visites et débats qui offrent l’occasion d’échanger avec des professionnels: agriculteurs, acteurs en aval de l’activité agricole, acteurs privés et collectifs (coopératives) impliqués dans la transformation/commercialisation de produits agricoles, acteurs chargés de l’encadrement, structures représentatives du monde paysan… Les visites sont systématiquement cadrées et débriefées. Acteurs et collaborations potentielles dans le cadre de visites et débats, Belgique à télécharger;
  • tables rondes qui rassemblent plusieurs experts sur un même thème et sont organisées sous forme de débats structurés autours de questions en lien avec le thème abordé.

ADG accorde une grande importance aux supports écrits informatifs et pédagogiques, complétant la formation (supports de cours spécifiques et autres sources d’informations).

Les participant(e)s sont des vecteurs de connaissance et de compétences. Les formations visent à leur faire acquérir les connaissances, outils et pratiques suffisants pour être capables de contribuer à la professionnalisation de leur structure.