Page d'accueil > Nous soutenir > Legs

Legs

Semez les moissons de demain :
pensez à ADG au moment de rédiger votre testament !

Information pour les personnes résidant en Belgique.

Legs en duo

Une formule intéressante pour les personnes sans héritier en ligne directe

Définition

Le legs en duo est un legs fait par testament dans lequel vous prévoyez un don en faveur d’une personne. Une ou plusieurs autres personnes (physiques ou morales) désignées dans le testament doivent en payer les droits de succession.

En pratique

Vous rédigez un testament où :

  • vous léguez une partie de vos biens à une ou plusieurs personnes,
  • vous effectuez un deuxième legs en faveur d’une organisation comme ADG que vous chargez de payer la totalité des droits de succession.

L'avantage

L’avantage du legs en duo réside dans la différence de taux des droits de succession appliquée à un héritier privé (jusqu’à 80 %) par rapport à celui appliqué à une organisation (7 % en Wallonie).

Par exemple

Jacques, de Gembloux, est veuf et n’a pas d’héritier réservataire. Il lègue 75.000 € à son ami Jules.

Sans legs en duo

A la mort de Jacques, le calcul sera le suivant : les droits à payer seront de 38.125 € et Jules recevra donc 36.875 €.

Avec legs en duo

Si Jacques lègue 40.000 € à Jules et 35.000 € à ADG. ADG paiera alors tous les droits de succession ; soit 19.575 €.
ADG recevra dans ce cas 15.425 € et Jules 40.000 €.

Attention

Le legs en duo est assez complexe, nous vous conseillons de consulter votre notaire pour vous assurer de ne léser aucune des parties.

Il pourra vous conseiller et effectuer les calculs précis liés à votre situation.

Legs classique

Vous pouvez choisir les bénéficiaires de votre succession à l’exception de la part réservataire qui revient automatiquement à vos enfants, votre conjoint...

Vous pouvez faire un legs particulier en faveur d’ADG si vous souhaitez donner une somme d’argent précise ou un bien mobilier ou immobilier. Des montants relativement modestes peuvent ainsi être donnés.

Si vous n’avez pas d’héritier réservataire, vous pouvez également faire d’ADG votre légataire universel.

Avant de rédiger votre testament, n’hésitez pas à contacter votre notaire qui vous conseillera.