Page d'accueil > Qui sommes-nous? > 

Publications

Cette page présente les publications les plus récentes. Vous pouvez les retrouver ainsi que les publications plus anciennes dans notre bibliothèque virtuelle en cliquant sur le lien à droite de l’écran.

Cultivons le futur ! n°38 Agriculture et climat : changeons de cap !

[07-09-2015]

Édito par Guy Mergeai
Enseignant-chercheur, responsable du laboratoire d'Agroécologie tropicale et Horticulture, Gembloux Agro Bio-Tech/ULg 

Selon le dernier rapport du GIEC, les impacts des changements climatiques sont d’ores et déjà conséquents en agriculture. Plusieurs modèles concordants prévoient des effets de plus en plus négatifs de l’augmentation des températures sur les rendements des cultures et sur l’élevage dans les pays en développement ; soit du fait des conséquences physiologiques défavorables sur les plantes et les animaux d’une température plus élevée, soit à cause de la prolifération des bio-agresseurs qu’elle induit.

La multiplication des phénomènes météorologiques extrêmes, tout particulièrement les inondations, et la modification des régimes de précipitations constituent d’autres facteurs liés aux changements climatiques qui affectent profondément le potentiel de production agricole des terres. Les populations du monde en développement, déjà vulnérables et exposées à l’insécurité alimentaire, sont les plus gravement affectées. Dans de nombreux pays du Sud, l’agriculture constitue en effet la principale source de revenus pour une part importante de la population active. Les changements climatiques contribuent donc à exacerber, concomitamment à l’augmentation de la pression démographique, la tension sur les systèmes alimentaires globaux. Il faut également noter que l’agriculture joue aussi un rôle-clé dans la réduction des émissions de gaz à effet de serre et se retrouve à ce titre au coeur d’enjeux complexes.

Face à ces constats, il est essentiel de se mobiliser pour trouver des solutions d’adaptation au changement climatique et d’atténuation de la contribution de certaines pratiques agricoles à celui-ci, de manière à répondre à tous les défis qu’il pose. Cela passe par des actions de plaidoyers pour que soient mises en œuvre des politiques adéquates. Cela passe également, au niveau des projets de terrain, par l’identification et la recommandation de pratiques de production pertinentes ainsi que par la mise en place des conditions favorables à leur diffusion. Nous pouvons vous assurer qu’ADG est particulièrement sensible à ces enjeux et adapte ses actions en conséquence.