Page d'accueil > Qui sommes-nous? > 

Publications

Cette page présente les publications les plus récentes. Vous pouvez les retrouver ainsi que les publications plus anciennes dans notre bibliothèque virtuelle en cliquant sur le lien à droite de l’écran.

Rapport d'activités 2016

[30-06-2017]

Edito rédigé par Patrick Wautelet, président d'ADG

Le monde tourne-t-il encore rond ? Pour qui se souvient des événements qui ont marqué l’année 2016, on pourrait en douter. Au Nord, l’hystérie provoquée par un afflux migratoire important s’est combinée à l’émoi et à la terreur suscités par des attaques lâches qui ont endeuillé de très nombreuses familles.

Au Sud, les plaies qui touchent de nombreux pays demeurent vivaces. Si l’on ne peut nier les progrès réalisés au cours des dernières décennies, comme en témoigne le fait que l’indice de développement humain a considérablement progressé en Afrique, Amérique latine et en Asie du Sud, le chemin à parcourir pour permettre à chacun de vivre dans des conditions décentes reste long. De très nombreuses personnes sont encore touchées par un mal difficile à imaginer pour qui est confronté quotidiennement à la surabondance alimentaire qui caractérise les sociétés occidentales : une personne sur quatre souffre encore de la faim en Afrique. Parmi elles, de nombreux enfants, dont certains sont notamment victimes d’une insuffisance pondérale grave qui hypothèque sérieusement leur avenir, quand ils survivent à ces épreuves. L’Afrique demeure en particulier victime d’un sous-développement chronique à la traîne si on la compare à d’autres régions du monde. L’actualité récente a montré que ce continent n’est pas épargné par les catastrophes : la corne de l’Afrique est victime de plusieurs crises graves où dérèglement climatique, soif de pouvoir des dirigeants et passivité du monde occidental amènent leur lot de déplacement massif de populations, faim, mort et souffrances individuelles.

ADG contribue à sa mesure à répondre à ces immenses défis en faisant avancer la cause des droits humains partout où elle est active. Fidèle à sa tradition, ADG ne cesse d’évoluer pour être encore mieux à même de mettre en œuvre sa mission. Depuis quelques années déjà, notre action s’inscrit dans une vision fondée sur les droits humains, condition d’une approche intégrée seule susceptible de répondre aux défis qu’affrontent les sociétés dont le développement doit mûrir.

ADG a fêté ses 30 ans au cours de l’année 2016 : une belle fête pour marquer une étape importante. Un événement pour remercier celles et ceux qui ont contribué au développement des activités d’ADG pendant toutes ces années : les équipes au Nord et au Sud, les bénévoles, les bailleurs de fonds et les institutions qui nous appuient et nous soutiennent. Cet anniversaire marque aussi le début de nouvelles aventures. Pour mettre en œuvre sa vision, ADG s’est en effet associée cette année à trois autres ONG universitaires : au sein du consortium Uni4Coop, nous avons présenté et défendu avec Louvain Coopération, ULB Coopération et la Fucid un programme commun pour les cinq années à venir. Ce projet commun qui bénéficie d’un financement de la DGD pour la période 2017-2021 souligne encore le lien qui existe entre ADG et la communauté universitaire. Né de l’initiative des facultés agronomiques de Gembloux, ADG n’a cessé de s’appuyer sur l’expertise universitaire pour faire face aux défis du développement. Ce lien s’est raffermi au cours des dernières années suite à l’entrée de la faculté de Gembloux au sein de l’Université de Liège. Le chantier se poursuivra dans les mois à venir pour renforcer encore les liens entre notre ONG et l’ULiège.

Le rapport que vous tenez en main est important : il permet à nos membres, sympathisants, bailleurs de fonds, partenaires et toute personne intéressée par les activités d’ADG de s’informer sur les projets mis en œuvre par ADG au cours de l’année écoulée. Nous espérons qu’il constituera une invitation à entrer en dialogue avec nous pour poursuivre la discussion !