Page d'accueil > Qui sommes-nous? > Axes d'intervention

Axes d'intervention

Quelques chiffres:

En 2010, 925 millions de personnes souffrent de la faim.

FAO : situation mondiale de l'alimentation et de l'agriculture 2010-2011

Paradoxalement, 70% sont des petits exploitants et des ouvriers agricoles.

Olivier De Schutter, rapporteur spécial de l'ONU pour le droit à l'alimentation Juin 2010

L'agriculture familiale nourrit plus de 70% de la population mondiale.

Via Campesina : article paru dans le cadre de la journée internationale des luttes paysannes du 17 avril 2011

Problèmes et enjeux

Dans un contexte de crises alimentaire, environnementale, économique et énergétique, la situation des familles paysannes est en péril.

Ne pouvant se nourrir, ni vivre dignement de leur travail, elles abandonnent en masse leurs activités et migrent vers les villes. Elles possèdent cependant en leurs mains les clés d’une part importante de notre alimentation.

L’agriculture actuelle va devoir relever trois défis simultanés:

  • nourrir neuf milliards d’êtres humains en 2050;
  • garantir un avenir décent aux populations rurales;
  • ne pas compromettre sa capacité à satisfaire les besoins futurs de l’humanité.

 

Notre action comporte un volet Sud, qui regroupe toutes les activités menées en collaboration avec nos partenaires dans les pays du Sud où nous sommes présents, et un volet Nord, ici en Belgique.

Elle repose sur plusieurs axes de travail :

Deux axes sont transversaux :

Formation

Cet axe est destiné à renforcer les capacités d’analyse et d’action de nos partenaires au Sud et des bénéficiaires du programme (les familles paysannes et leurs organisations, les étudiants, les cadres du développement...).

Plaidoyer

Cet axe concerne les efforts en vue de faire évoluer les contextes locaux, nationaux et internationaux en faveur de la souveraineté alimentaire et des agricultures familiales.

Un troisième est développé
principalement en Belgique :

Éducation citoyenne

Elle vise l’information, la sensibilisation et l’éducation orientée vers le changement et l’action en faveur de la souveraineté alimentaire, des agricultures familiales et d’une consommation responsable dans les établissements de l’Enseignement Supérieur agronomique de la Communauté française et le grand public de la région de Gembloux.

Les autres axes sont mis en œuvre principalement dans le volet Sud
de notre action :

Agriculture durable en transition vers l’agroécologie

Cet axe regroupe toutes les activités visant au développement d’une agriculture multifonctionnelle, rémunératrice, peu dépendante de l’extérieur, respectueuse de l’environnement et ancrée dans la culture locale.

Alimentation saine

Il s’agit des activités contribuant à une alimentation équilibrée de tous les membres de la famille à partir de l’utilisation prioritaire d’aliments produits localement.

Développement local et territorial

Ces activités concernent l’appui aux dynamiques locales et à l’aménagement du territoire au bénéfice du plus grand nombre.

Création de valeur ajoutée et répartition plus équilibrée de celle-ci

Cet axe cherche à augmenter la valeur des produits mis en vente par les familles paysannes, que cela soit par la transformation ou par des systèmes garantissant une qualité différenciée (par exemple, produits biologiques), à améliorer les conditions d’accès au marché et à obtenir des prix plus rémunérateurs.

Renforcement des organisations

Il s’agit des activités visant à consolider les structures collectives associées à nos actions, qu’elles soient paysannes, scolaires ou communautaires.